Fleurs de Bach

Les quintessences de Bach ou plus communément appelées fleurs de Bach sont des concentrés floraux qui s’apparentent, sans s’y assimiler, à l’homéopathie traditionnelle.

Début du XXe siècle, Edouard Bach médecin anglais bactériologue et homéopathe, étudie  les travaux de Samuel Hahnemann, père de l’homéopathie, dont il partage l’idée selon laquelle il n’y a pas de maladie seulement des malades.

Edourd Bach écrivait en 1934 :

« Certaines fleurs, buissons ou arbres sauvages d’ordre supérieur, en raison de leurs vibrations élevées, ont la puissance d’élever nos propres fréquences vibratoires et d’ouvrir dans l’être humain les canaux qui acheminent les messages de notre Moi spirituel. »

Ces essences correspondent à l’énergie de la plante ou de la fleur et sont obtenues par contact direct avec le végétal.  Leur principe actif agit sur la personne au niveau vibratoire. Ce ne sont donc pas des huiles ou des extraits issus mécaniquement des végétaux.

C’est au niveau de nos perturbations émotionnelles (émotions négatives) que les fleurs de Bach dévoilent tous leurs bienfaits. En apaisant, en diminuant l’emprise du stress ou de l’agitation intérieure, il en résulte une libération de notre potentiel d’action positif.

Pendant la consultation, nous aborderons la difficulté vécue dans son aspect émotionnel. Seront alors proposées une ou plusieurs fleurs de Bach. Si nécessaire, une approche thérapeutique viendra compléter la séance.

En 2016, j’ai terminé deux formations auprès de Véronique Heynen-Rademakers (formatrice agréée).

Tarif : 30 €/séance (durée 0h30 à 0h40)

Vivianne Delhez

Sophrologie et thérapie douce

Contact

Illustration

© David Delnoÿ